Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Starton lance son programme éducatif pour accélérer les usages de la blockchain

Starton, la start-up qui simplifie l'accès à la blockchain, annonce le lancement de son programme éducatif à destination des développeurs et des ingénieurs pour accélérer les usages de la blockchain et du Web3.

Populariser la blockchain et le WEB3 dès les premières années d'étude

La blockchain est sur toutes les lèvres et pourtant ses usages restent extrêmement limités du fait du manque de formation à cette technologie. C'est en partant de ce constat que les fondateurs de Starton ont décidé de créer un programme éducatif dédié à la blockchain et au Web3, l'environnement technologique décentralisé dans lequel elle s'inscrit.

« En menant des ateliers dans des écoles d'informatique comme Epitech ou 42, nous avons réalisé que les étudiants connaissent très mal la blockchain et les langages de programmation utilisés pour créer des smart contracts. Pour développer cet écosystème nous avons absolument besoin de développeurs sensibilisés et formés dès le plus jeune âge. Créer un programme éducatif était donc la solution évidente à ce problème, » constate Fabien Poggi, CEO de Starton.

Si l'offre de formation en matière de code est pléthorique, ce n'est en effet pas le cas des programmes dédiés au Web3. C'est pourquoi Starton consacre une part considérable de ses ressources à populariser ces technologies à travers des workshops et des hackathons. La création d'un programme éducatif est le prolongement de ces efforts et devrait à terme mener à la naissance d'une « Starton Academy » visant à former des développeurs spécialistes du Web3.

Construire une communauté

Populariser les technologies du Web3 auprès des développeurs est aussi pour Starton un moyen de créer une culture forte autour de la blockchain et ainsi construire une véritable communauté. Une communauté dans laquelle elle espère voir émerger les prochaines pépites de la blockchain française.

« Des start-ups sont nées au cours des premiers hackathons que nous avons menés. Nous avons vu la force de la communauté à l'œuvre, car le Web3 c'est une question de technologie mais aussi et surtout de communauté, de culture. C'est pourquoi nous voulons créer les espaces au sein desquels cette culture pourra se diffuser et pourront naître les futurs champions du Web3, » poursuit Fabien Poggi.

Un levier de recrutement

En faisant découvrir cette technologie à des développeurs en herbe, les équipes de Starton visent un autre objectif à moyen terme : dépister les talents et ainsi recruter les meilleurs éléments. Les étudiants les plus intéressés par le monde de la blockchain auront ainsi une opportunité d'entrer immédiatement en contact avec un acteur du secteur et de rejoindre l'aventure Starton. Ils pourront par ailleurs bénéficier du réseau de partenaires constitué autour du projet par la start-up, dans lequel on retrouve des acteurs de prestige comme Ledger, Binance ou bien d'autres.

Starton, qui ne manque pas d'ambitions pour ce programme éducatif, a un objectif :  en faire une étape clé dans le développement des technologies du Web3 en Europe et en ligne de mire la création d'un million d'emplois dans ce secteur.

Lire la suite...


Articles en relation