Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] PwC France devient signataire du Parental Challenge

Le dispositif complet Parental Challenge, composé de 12 engagements, permet de mieux accueillir la parentalité en entreprise, incluant les parcours PMA (Procréation Médicalement Assistée) et l’adoption. Dans ce cadre, le cabinet de conseil et d’audit proposera désormais l’arrêt fausse couche rémunéré à 100% pour la mère et le second parent.

Au-delà de ces solutions pratiques, le Parental Challenge impulse un changement des mentalités sur la parentalité, qui cristallise des déséquilibres majeurs entre les carrières des femmes et des hommes.
Dans la lignée de la Nouvelle Équation talents, le cabinet poursuit ainsi son engagement en matière de politique familiale pour proposer un environnement de travail durable et inclusif qui met notamment en œuvre des dispositifs autour de la santé et de la famille.

Composé de 12 engagements, le Parental Challenge propose une refonte des pratiques managériales et affirme la posture du cabinet par rapport à la parentalité, l’accompagnement de tous les parcours vers la parentalité, incluant l’adoption, la PMA, et les fausses couches qui touchent 1 femme sur 4.

Avant de devenir signataire, la plupart des mesures proposées par le Parental Challenge étaient déjà mises en place chez PwC France, telles que le maintien du salaire pendant toute la durée du congé paternité ou second parent et les jours de congés en cas d’enfants malades. Nouveauté au sein du cabinet, l’arrêt fausse couche rémunéré à 100% pour les deux parents vient désormais compléter le dispositif pour les collaboratrices et les collaborateurs.

Avec 5 000 collaborateurs et collaboratrices en France et 300 congés maternité et second parent comptabilisés durant l’année fiscale 2021, la signature du Parental Challenge est une nouvelle preuve de l’engagement de PwC en faveur de l’égalité femmes-hommes, de l’inclusion et des diversités. Cette annonce renforce également l’accompagnement de ses collaborateurs et collaboratrices pour les aider à poursuivre sereinement leur carrière, et ce, à chaque stade de la parentalité et pour toutes les formes de familles.

« Nous sommes fiers d’être la première grande entreprise et le premier cabinet parmi les Big 4 à adhérer au Parental Challenge. Il s’agit d’une nouvelle étape afin de proposer à nos collaborateurs, un environnement de travail unique, durable et inclusif. Nous sommes déterminés à renforcer nos actions en matière de politique familiale et soutenir les collaborateurs dans les bons et les mauvais moments, quelle que soit leur situation personnelle. C’est ainsi que nous contribuons à une société plus responsable », souligne Valérie Vezinhet, DRH de PwC France et Maghreb.

« La signature du Parental Challenge par PwC France est une fierté. Nous sommes heureux qu’une entreprise de cette ampleur prenne sa part dans les changements sociétaux, avant même que la loi ne s'en empare. C’est aussi, pour nous, l’espoir que ces solutions deviennent la norme, entraînant un changement de paradigme dans les regards portés sur la parentalité, ses difficultés et nombreux tabous. Avec cette signature, ce sont 5 000 salariés supplémentaires qui pourront enfin vivre ces événements clés avec un cadre adapté, sans peur ni honte, et dans la garantie que leur dignité et leur évolution de carrière seront préservées », complètent Judith Aquien, Isma Lassouani, Selma El Mouissi et Clémence Pagnon, cofondatrices du Parental Challenge.

Cette annonce vient renforcer les actions menées par le cabinet qui œuvre depuis de nombreuses années en matière de politique familiale. Au-delà du Parental Challenge, le cabinet avait déjà mis en place des mesures liées à la parentalité telles que le congé GPA (Gestation Pour Autrui), rémunéré jusqu’à 6 semaines avant la naissance et 10 semaines après que l’enfant soit né, un congé de présence parentale pour accompagner un enfant dont l’état de santé le nécessite ainsi que des places en crèches.

Elle s’inscrit dans la lignée du programme Be Well Work Well et de la Nouvelle Équation talents, qui établit les engagements réciproques entre PwC et ses collaborateurs. En signant le Parental Challenge, le cabinet vient renforcer ses actions en faveur de l’un des quatre piliers : créer un environnement de travail durable et inclusif qui met notamment en œuvre des dispositifs autour de la santé et de la famille.

Zoom sur les 12 engagements du Parental Challenge :

  1. Permettre à tous les salariés confirmés en CDI de bénéficier des mesures liées à la parentalité, sans condition d’ancienneté.
  2. Appliquer la loi et communiquer leurs droits à tous les salariés.
  3. Mieux accompagner les congés longs (maternité, adoption, second parent, parental) liés à la parentalité.
  4. Protéger la confidentialité des employés afin qu’ils et elles fassent valoir leurs droits et bénéficient des mesures sans avoir à se confier sur leur parcours
  5. Autoriser et rémunérer les absences des salariés postulant à l’adoption pour les rendez-vous obligatoires ayant lieu sur le temps de travail (la réunion d’information et les rendez-vous nécessaires à l’évaluation psychosociale des postulants).
  6. Outiller les managers à mieux accompagner et accueillir la parentalité, et les sensibiliser sur les
  7. Offrir à tous les salariés parents dont les postes le permettent 100% de télétravail dans les moments clés qui précèdent et suivent la parentalité.
  8. Mettre en place des horaires de travail qui n’excluent aucun salarié
  9. Proposer un congé rémunéré de 3 jours pour deuil en cas de fausse couche, pour les mères biologiques comme pour les seconds
  10. Encourager l’implication des seconds parents dès les premiers moments de leur parentalité.
  11. Soutenir financièrement les congés maternité, second parent et adoption et en alléger les aspects
  12. Accorder au moins 5 jours de congés “enfant malade” rémunérés.

Lire la suite...


Articles en relation