Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Les conseils de Wittyfit pour une meilleure gestion des équipes à distance à l’ère du travail hybride

Le monde du travail a muté : home office, fonctionnement hybride, full remote ; de nouvelles pratiques managériales se sont imposées ces dernières années et se sont accentuées depuis la crise sanitaire. Les entreprises doivent sortir des schémas stricts, de la rigidité organisationnelle, pour s'ouvrir à plus de flexibilité et d'agilité. Place à la confiance, à l'autonomie et à la responsabilisation, à l'efficacité des équipes et à la possibilité pour chaque salarié d'améliorer son équilibre vie professionnelle/vie privée.

Manager l'expérience collaborateur au service de la performance collective

Selon une étude réalisée par OpinionWay, 50% des managers se disent préoccupés par la productivité des collaborateurs travaillant à distance. La notion de management implique une remise en question quotidienne. Désormais, le quotidien compte tout autant que le but à atteindre et le pilotage efficace des équipes est profondément lié au facteur humain. Le nouveau défi de taille qui apparaît pour les managers de proximité : gérer leurs équipes à distance tout en promouvant confiance et adaptabilité. Certaines équipes peuvent en effet être isolées, dispersées sur de grandes zones géographiques, ce qui oblige à repenser l'organisation en profondeur, dans le cadre d'un processus d'optimisation continue.   

Les conseils pratiques plébiscités par Wittyfit sur la gestion des équipes à distance                     

1/ Placer la confiance au sein de l'expérience collaborateurs et managériale

Celle-ci, lorsqu'elle est accordée à bon escient, est la clé d'une forte cohésion d’équipe, de l'attractivité des organisations et de la rétention des talents. La prise en charge de missions de manière autonome confère aux collaborateurs de la satisfaction et leur permettra de se sentir complètement impliqués dans leur travail. Reconnaître les compétences individuelles et les intégrer efficacement dans le collectif, faire ressortir le meilleur de chacun, sont devenus les nouvelles soft skills du parfait manager.                    

2/ La préparation est indispensable

Pour établir une stratégie de flex working efficace, il convient tout d'abord de former l'ensemble des collaborateurs aux outils digitaux utilisés par l'entreprise. En effet, les nouvelles technologies sont à l'origine de la rupture des schémas devenus obsolètes. Celles-ci permettent aux collaborateurs de travailler en distanciel dans des conditions optimales et sereines.      

L'anticipation et la définition d'objectifs, d'ordres du jour clairs et définis sont par ailleurs très importants pour établir un cadre de travail productif.  Cela évitera de perdre un temps précieux et d'avoir dans son agenda des réunions démultipliées.

Dans ce sens, le manager doit par ailleurs clarifier les attentes qu'il a envers les collaborateurs ; que ce soit au niveau du rendu, des deadlines, ou des prochaines étapes de travail des missions en cours.                    

3/ Garder le lien           

La distance physique nécessite de maintenir des liens forts entre les différents départements et différents niveaux hiérarchiques. La communication et l'échange doivent être facilités et privilégiés :

  • En instaurant une dynamique de partage, de confiance, et en travaillant le sentiment d'appartenance de l'équipe. Ces moments permettent aux équipes de rester soudées, même à distance, et de créer une véritable bulle de respiration et de bonne humeur.
  • En célébrant régulièrement les réussites de l'entreprise grâce à l'effort commun ;
  • En créant des rendez-vous informels pour maintenir la cohésion et l'esprit d'équipe, en groupe ou dans des formats plus individuels.                

4/ Respecter l'équilibre vie professionnelle / vie personnelle            

Le télétravail peut parfois amener les collaborateurs à repousser les horaires de travail. Les managers doivent veiller à cela, en rappelant le droit à la déconnexion. D'autant plus si les équipes sont internationales et se retrouvent à travailler à des fuseaux horaires différents.                    

5/ Prendre le pouls des équipes pour monitorer le niveau d'engagement des collaborateurs et pouvoir détecter les leviers sur lesquels agir

C'est dans ce cadre qu'intervient Wittyfit, première plateforme scientifique de management de l'expérience collaborateurs conçue en partenariat avec le CHU de Clermont-Ferrand, qui permet de piloter le capital humain des entreprises, dans la mise en oeuvre de démarches QVT (télétravail...), la prévention des RPS, ou la conduite des grands projets de transformation. En proposant aux entreprises un espace collaboratif et confidentiel, les différentes difficultés internes sont remontées pour dresser un bilan précis des sujets d'engagement ou de désengagement. Besoin de reconnaissance, de flexibilité, d'épanouissement, d'une rémunération juste et équitable... : les leviers d'actions sont nombreux. L'outil a été pensé pour capter de manière unique “l'état d'être” de chacun. Il va ensuite détecter les causes de ce ressenti, grâce à des sous-indicateurs et des questionnaires conçus pour couvrir la totalité des sujets tels que le stress, les points d'insatisfaction, l'engagement des collaborateurs ou encore les risques psychosociaux.

Dans une logique d'accompagnement 360°, la plateforme permet également à chacun de faire des propositions d'amélioration, puis de mesurer l'efficacité des actions. La motivation des salariés, régulièrement mesurée et optimisée, va ainsi avoir un impact significatif sur les indicateurs de performance, la rentabilité (+21%) ou encore la baisse de l'absentéisme (-41%). Cette plate-forme se révèle ainsi indispensable pour réussir la mise en place d'une stratégie de Smart Working et garantir son succès dans le temps.

En 2020, en réaction au contexte sanitaire, Wittyfit complète son offre en créant un indicateur dédié "Expérience télétravail" permettant d'adresser des problématiques spécifiques, telles que le soutien social, l'équilibre vie professionnelle/vie personnelle, ou l'organisation du travail à distance.                                                                                                                                          

 

Lire la suite...


Articles en relation