Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Le 16 mai, à la Conciergerie, les étudiants de Prép’art dessinent les mémoires de ce lieu historique

Le lundi 16 mai, les élèves de Prép’art participeront à une performance dessinée dans les cuisines de la Conciergerie, aux côtés d’étudiants des Beaux-Arts de Paris, de lycéens de spécialité Art de l’école Alsacienne et de l’artiste Marie Havel dont le travail questionne la notion de ruine au sens large, interrogeant tant la nature que l’individu.

Inspirés par le travail de l’artiste, les jeunes artistes devront repenser les fenêtres obstruées des cuisines de la Conciergerie : que pourraient donner à voir ces encadrements s’ils n’étaient pas bouchés, occultés ? Les élèves dessineront sur des plaques de polycarbonates transparentes. Chaque groupe travaillera sur sa propre fenêtre pour créer des univers se faisant écho.

La performance dessinée, baptisée Angle mort/Angle vif, est organisée par la Conciergerie dans le cadre du Printemps du dessin 2022, en partenariat avec Drawing now Art Fair le salon du dessin contemporain. Les œuvres seront exposées du 17 au 23 mai en parallèle du salon.

Mémoria Storia : Mémoires d’un lieu historique

Encadrés par l’artiste-enseignante Agnès Decourchelle, les 6 étudiants de l’école Prép’art réaliseront une performance nommée Memoria Storia – Fragments de mémoires éclatées.

Pour Agnès Decourchelle : « Pour ce projet qui tend à redonner un sens à ces fenêtres obstruées et murées, ces espaces figés du temps, nous avons voulu exposer l’explosion des mémoires de ce lieu historique aux multiples facettes. Telle une fenêtre brisée, avec ses angles vifs et ses angles morts, elle donne à voir des fragments de mémoires éclatées. Nous restituons cette « fenêtre ouverte sur l’histoire », en suivant l’idée d’Alberti dans son livre mythique sur la peinture. Nous faisons de cette fenêtre un lieu de mémoire avec des angles vifs, des morceaux de mémoires retrouvées, et des angles morts, des oublis, des manques, des trouées du temps. La nouvelle fenêtre révèle alors une histoire de mémoire, une Memoria Storia. »

Prép’art, école préparatoire aux concours d’entrée aux écoles d’art publiques

Prép’art est née en 1985, animée par deux idées fortes : délivrer à des étudiants issus de la diversité sociale et culturelle les codes pour intégrer les grandes écoles d’art publiques ; proposer un enseignement pluridisciplinaire en créant des ponts entre les arts et les filières de design. Depuis plus de 37 ans, près de 8 000 étudiants sont passés par Prép’art.

Prép’art dispose aujourd’hui de 3 campus : Paris, Toulouse et Aix-en-Provence et propose 3 cursus :

-  La Prépa Art, pour les étudiants qui souhaitent intégrer une grande école d’art publique ;

- la Prépa Cinéma pour préparer les concours des écoles de cinéma publiques en France et en Europe ; et

- la Prépa Soir pour les salariés en reconversion ou les étudiants qui souhaitent terminer un cycle d'études parallèlement à la préparation des concours.

L’école prépare chaque année 400 étudiants à accéder à une école d’art publique de leur choix, en France et en Europe. 90% d’entre eux réussissent au moins un concours d’entrée en école d’art, de design et de cinéma.

Lire la suite...


Articles en relation