Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] RotH2, présente le vélo à hydrogène qui va traverser la France

À l’occasion du salon HyVolution à Paris les 11 et 12 mai 2022, sur son stand M10, RotH2, entreprise française leader dans la conception et la fabrication de réservoirs en acier sous très haute pression pour l'hydrogène, a présenté le vélo à hydrogène qui va traverser la France (soit 1000 km), grâce à seulement 1 kilogramme d'hydrogène

Partenaire incontournable du stockage de l'hydrogène, RotH2 participe activement au projet La Traversée de l'Hydrogène, qui consiste à parcourir 1000 km à vélo (du Havre à Marseille) en 5 jours, à partir du 13 juin 2022. RotH2 a conçu et fabriqué le stockage d'hydrogène, disposé sur une remorque attelée au vélo hydrogène, fournit par Pragma Industries. Le but de l'opération est de démontrer au grand public les impressionnantes capacités de l’hydrogène, et l’importance d'accélérer le développement de cette énergie en France. 

RotH2 contribue concrètement au développement durable

stocker l’énergie contribue directement à faire baisser son prix, limite son gaspillage, et favorise ainsi l’indépendance énergétique de la France. 

Aujourd’hui, l’énergie produite, qu'elle soit de nature nucléaire ou renouvelable (éoliennes, panneaux solaires, énergie marémotrice), est en grande partie gaspillée, du fait du peu de solutions de stockage à disposition. En période creuse (comme en période estivale par exemple), une quantité importante d’énergie est perdue car pas consommée à l'instant T et peu stockée. 

Stocker de l'énergie sous forme gazeuse est donc une solution avantageuse et peu coûteuse, car elle ne nécessite pas de construire de nouveaux moyens de production. Par exemple, on peut produire de l'hydrogène par électrolyse de l'eau, afin de remplir des réservoirs de stockage d'hydrogène à haute pression. Par la suite, l'hydrogène peut être retransformé en électricité, via une pile à combustible (ce qu'on appelle power to gas to power) ou être utilisé pour ravitailler des véhicules ou pour l'industrie... 

Une fois stockée, l'énergie revient alors nettement moins cher, pour les entreprises et pour les ménages qui subissent l’inflation en saison haute. Puisqu’elle peut être produite à des moments où la consommation est plus faible, elle peut alors être stockée à haute pression pendant plusieurs mois, grâce aux bouteilles de RotH2 et retransformée lorsque des pics d’énergie se produisent. 

Indépendamment du seul équilibre économique, en étant stockée, l’énergie n’est plus gaspillée et permet de vaincre la problématique de l'intermittence de la production des énergies vertes, car cela permet de retransformer l'énergie au moment où l'on en a besoin. RotH2 est aujourd’hui le leader en France des solutions de stockage de capacité industrielle de type 1 (réservoirs en acier fluo tournés). Avec la possibilité de développer des racks contenant de multiples réservoirs, la solution développée par RotH2 permet alors de stocker sous forme d’hydrogène gazeux toute forme de production d’électricité, qu’elle soit renouvelable ou nucléaire. Des récents tests techniques ont permis de démontrer qu’en 7 mois, aucune déperdition n’est constatée. 

Grâce à ce stockage longue durée en découle une formule très simple : plus de stockage d’énergie est égal à moins de dépendance énergétique. Le contexte international actuel et la montée des prix de l'énergie illustrent parfaitement pourquoi l'indépendance énergétique est un objectif à atteindre. 

RotH2 innove pour faire baisser le coût de maintenance de ces stations à hydrogène 

Le service R&D de RotH2 a travaillé pendant de nombreuses années sur la baisse du coût du maintien en condition opérationnelle des stations d’hydrogène. Des dépôts de modèles vont être déposés, permettant de réaliser les opérations de maintenance beaucoup plus facilement, et donc à un moindre coût, des stations composées de plusieurs dizaines d’unités de réservoirs. Les contraintes sont extrêmement fortes puisque l'hydrogène peut être stocké à des pressions allant jusqu'à 1000 bar. 

Un déploiement progressif d’ici 2025 

Actuellement, les premiers contrats signés par RotH2 permettent de recharger les tout premiers vélos fonctionnant à l’hydrogène, comme celui du challenge La traversée de l'hydrogène (Le Havre - Marseille), et des drones, grâce à un partenariat avec Drone Volt.

Lire la suite...


Articles en relation