Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Quel modèle de santé pour demain ?

Entre opportunité et urgence, les acteurs privés du secteur de la santé se rassemblent pour porter une vision commune

  • France Assureurs et la Fédération Française des Industries de Santé (FEFIS) réunissent les acteurs privés du secteur de la santé jeudi 24 mars.
  • Alors que le système de santé est au cœur des préoccupations des Français, il s’agit de travailler en écosystème pour refonder le dialogue avec l’Etat.
  • Le colloque « Santé : quel modèle pour demain ?» sera diffusé sur les réseaux sociaux de France Assureurs et de la FEFIS, en direct du Conseil économique, social et environnemental.

Après deux ans de pandémie, le système de santé est au cœur des préoccupations des Français. Lors des nombreux débats sur le sujet, les acteurs privés du secteur ont tous exprimé le souhait de contribuer proactivement à la construction d’un système de santé rénové centré sur la personne :  l’Etat, même s’il est très présent, ne peut pas tout faire seul.

Les parties prenantes de la chaîne de valeur du système de santé, c’est-à-dire les professionnels de santé, les usagers, les patients, les établissements hospitaliers, mais aussi les fournisseurs de biens et de services (médicaments, dispositifs médicaux, services à domicile, etc.) et les assureurs complémentaires santé se réunissent au Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans le cadre d’un colloque intitulé : « Santé : quel modèle pour demain ? Ensemble pour porter une vision commune » qui sera diffusé en ligne sur les réseaux sociaux de France Assureurs et de la FEFIS jeudi 24 mars à partir de 17h.

Il s’agit de dessiner ensemble des perspectives communes pour répondre aux besoins sanitaires croissants et aux opportunités d’innovation thérapeutiques, organisationnelles et numériques. Les enjeux d’évaluation et d’efficience seront aussi abordés, pour créer de la valeur au service des patients et du système de santé dans son ensemble. Une coordination efficace des acteurs est indispensable pour refonder efficacement le dialogue avec l’Etat. Pour y parvenir, les acteurs privés du secteur souhaitent, grâce à leur travail en commun, proposer de nouveaux modèles de coopération. Poursuivant cet objectif, trois table-rondes sont programmées :

La crise a déclenché un grand nombre d’initiatives des acteurs, publics et privés, démontrant un immense réservoir de création de valeur pour les patients, pour peu qu’on laisse aux acteurs la latitude d’innover et de collaborer. Quels sont les exemples emblématiques pour le futur ? Quelles initiatives pour maintenir et favoriser un esprit d’innovation et de collaboration au service des patients ? Comment mieux réunir des acteurs qui souvent se connaissent mal et sont pourtant complémentaires ?

  • Soutenabilité et investissements : comment assurer la pérennité du système de santé français tout en créant de nouvelles opportunités pour les patients ?

Les expérimentations sont nécessaires et les pouvoirs publics ont mis en place un grand nombre d’initiatives pour les faciliter. Mais celles-ci stagnent trop souvent à une échelle limitée et leur impact au service des Français reste trop limité. Comment mobiliser des investissements significatifs issus du secteur privé et créer des modèles économiques pérennes ? Des expériences et des modèles à l’étranger pourraient-ils être adaptés au contexte français ? Comment mieux évaluer, documenter et augmenter la valeur créée pour les patients et l’efficience du système ?

  • Quel modèle pour demain ?

L’organisation pyramidale, les différences et inégalités d’offre et de besoins entre les territoires prouvent que notre système est perfectible. Comment faire remonter les besoins et laisser plus de latitude aux acteurs ? Comment mieux aligner les objectifs et les incitations des différents intervenants ? Comment promouvoir davantage de collaboration entre tous les acteurs du système de santé ?

Pour Florence Lustman, présidente de France Assureurs : « La santé est au cœur des préoccupations des Français. Les initiatives des acteurs privés apparaissent trop fréquemment dispersées alors que l’Etat ne peut répondre seul à tous les enjeux. Une coordination plus efficace est donc indispensable à la poursuite d’un dialogue fécond avec les pouvoirs publics. Ce colloque doit permettre de bâtir collectivement les fondations du modèle de santé de demain. »

Pour Olivier Bogillot, président de la FEFIS « Pour les industriels de la santé, la création de valeur et d’emplois, l’innovation sont orientés vers un seul objectif : le meilleur service rendu aux patients dans un système soutenable. Nous souhaitons renforcer notre coopération avec tous les acteurs pour y parvenir. »

Lire la suite...


Articles en relation