Connexion
/ Inscription
Mon espace
Questions de gestion
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Question de Gestion] Neutralité carbone, biodiversité et responsabilité sociale : 3 thèmes ESG prioritaires pour l’IR

En 2021, NN Investment Partners (NN IP) a réalisé des avancées importantes en portant plus loin encore l'intégration des critères ESG dans nos investissements et en établissant des objectifs intermédiaires de réduction des émissions pour nos portefeuilles dans le but d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Progresser dans la lutte contre le changement climatique, tout en soutenant des actions positives portant sur une série de questions sociales, ont constitué des orientations décisives pour NN IP, qui a réduit ses émissions d'environ 4,6 millions de tonnes de CO2 et soutenu 85% des résolutions d'actionnaires sur les questions sociales. Aujourd'hui, 91% des actifs sous gestion de NN IP intègrent les critères ESG, une augmentation de 17% depuis 2020. Il reste encore du chemin à parcourir, mais NN IP continue de prendre des mesures pour contribuer à relever les grands défis du monde d’aujourd’hui.

Pour Adrie Heinsbroek, Chief Sustainability Officer de NN IP : « Nous sommes conscients des défis à relever à l’échelle globale, du réchauffement climatique aux inégalités sociales. Notre responsabilité envers nos nombreuses parties prenantes va bien au-delà des gains financiers à court terme. Nous nous engageons auprès d’elles à agir et proposer des solutions d'investissement pour façonner un avenir durable. En 2021, nous avons réussi à apporter des changements durables à une échelle bien plus vaste en mettant le capital que nous gérons à contribution. »

Nous plaçons la barre très haut en matière d'intégration des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance à nos décisions d'investissement. Les trois facteurs - E, S et G - sont systématiquement pris en compte et la transparence est la règle quant aux avantages et aux défis de cette approche stricte. Trois thèmes ESG prioritaires ont émergé dans le sillage de la pandémie. Alors que le monde naturel atteint un point critique, la nécessité de progresser plus rapidement et plus efficacement dans la lutte contre le changement climatique est devenue évidente. Les défis liés à la préservation de la biodiversité ont également été mis en avant cette année avec la première convention des Nations unies sur la biodiversité (COP-15). Dans le même temps, la pandémie à mis en lumière le besoin de remédier aux inégalités et conduit à une attention accrue sur de nombreuses questions sociales. Ces thématiques ont gagné en importance pour les décideurs politiques et, comme le montre notre rapport sur l'investissement responsable, les investisseurs sont de plus en plus à même de répondre à ces enjeux. 

Neutralité carbone

NN IP s'est engagé à contribuer à mitiger les effets du changement climatique et pour limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C, conformément aux objectifs de l'Accord de Paris.  En 2021, nous avons accompli des progrès significatifs dans la réalisation de nos objectifs environnementaux à travers l'ensemble de nos portefeuilles d'investissement responsable, notamment en réduisant de 44% les émissions carbone liées à nos investissements par rapport aux indices de référence, ce qui correspond à une réduction d'environ 4,6 tonnes de CO2.

En 2021, nous avons durci nos critères d'exclusion pour les entreprises impliquées dans l'exploitation des sables bitumineux et du charbon thermique. Une décision qui s'inscrit dans le cadre de notre engagement à réduire l'empreinte carbone de nos investissements, en cohérence avec les efforts déployés à l'échelle mondiale pour atteindre l'objectif net zéro.

Adrie Heinsbroek poursuit : « De nombreuses compagnies pétrolières adoptent aujourd'hui des plans "net zéro", et en particulier des projets visant à compenser les émissions en investissant dans les énergies renouvelables, la plantation d'arbres ou l'utilisation de technologies de captage du carbone. C'est un bon début, mais nous devons nous assurer que cela se concrétise dans les faits. En 2021, nous avons commencé à remettre en question ces plans, en vérifiant si les surfaces nécessaires aux solutions climatiques avaient été acquises et si les technologies de réduction des émissions avaient fait leurs preuves à grande échelle. Nous avons également examiné de près l’alignement des objectifs climatiques sur les rémunérations. »

Le changement social

La pandémie a braqué les projecteurs sur les problématiques sociales, aussi bien sur les inégalités économiques que l'accessibilité des soins de santé, etc. La composante sociale de la politique ESG est en train de rattraper son retard. En 2021, la crise du Covid-19 a encore exacerbé l'inégalité au niveau mondial, en exposant les membres les plus vulnérables de la société au plus grand risque. La défense de pratiques de travail décentes et de normes qui vont au-delà des cadres juridiques contribue à la fois à la société et à l'économie. En poussant les entreprises à respecter les droits des travailleurs, NN IP entend contribuer à une transition économique plus inclusive. En 2021, NN IP a voté dans le cadre de 112 propositions d'actionnaires sur des questions sociales, s'opposant à la direction dans 98 cas allant de l'accès équitable aux vaccins à la mise en place de mesures de sécurité et de santé pour les travailleurs.

Valentijn van Nieuwenhuijzen, Chief Investment Officer, poursuit : « Nous soutenons activement les propositions des actionnaires relatives aux questions sociales et de gouvernance qui peuvent affecter la capacité d'une entreprise à créer de la valeur sur le long terme. Voter pour de telles résolutions est une partie importante de nos efforts d'engagement. »

Perte de biodiversité

La perte de biodiversité est intimement liée au changement climatique et devient un problème de plus en plus urgent pour notre planète. Selon les Nations Unies, l'activité humaine a modifié près de 75% de la surface de la terre, réduisant la faune et la flore à un espace de plus en plus restreint. Un million d'espèces animales et végétales sont menacées d'extinction, tandis que la déforestation et la désertification affectent la vie de millions de personnes. En 2021, NN IP est devenu signataire d'une initiative du secteur financier visant à éliminer la déforestation causée par la production de matières premières, a participé à la campagne mondiale de sensibilisation des investisseurs à la déforestation liée aux matières premières et a rejoint le Partnership for Biodiversity Accounting Financials, une initiative permettant aux sociétés financières de présenter l'impact de leurs prêts et investissements sur la biodiversité.

Adrie Heinsbroek conclut : « L'intégration cohérente des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans les stratégies d'investissement de NN IP nous permet de dégager une valeur financière potentielle grâce à une identification des risques et des opportunités dans des marchés en évolution rapide. Pour nos clients, cela signifie que leur argent est dirigé vers des entreprises et des projets à même d'être prospères dans le cadre de la transition vers une économie plus verte et plus inclusive. »

Lire la suite...


Articles en relation