Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Les Offices Managers : une fonction à (re) connaître !

Pour structurer les connaissances sur le métier et pour valoriser son rôle au sein des entreprises, l’ARSEG (Association des Directeurs de l’Environnement de Travail) publie sa première étude sur la Fonction des Offices Managers, réalisée entre mars et juin 2021.

Avec l’hybridation des modes de travail depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises doivent plus que jamais adapter leurs habitudes de travail. Pour continuer à animer leurs espaces de travail et assurer un lien pérenne entre l’entreprise et son collaborateur, la fonction d’Office Management est au carrefour de nombreux enjeux majeurs des entreprises (retour au bureau, qualité de vie au travail, santé /sécurité du collaborateur, attractivité et fidélisation des talents, enjeux RSE...) tout en souffrant d’un déficit de reconnaissance.


Une fonction transversale, à la croisée des enjeux de demain

Les Office Managers, dont 86% d’entre eux sont des femmes et 90% exerce dans le secteur privé, participent à la performance globale de l’entreprise, en permettant aux différents services de bénéficier des meilleures conditions de travail. Au carrefour d’enjeux primordiaux, 67% des Offices Managers pensent que le télétravail est l’enjeux majeur de leur fonction. Ils se doivent d’adapter leurs missions pour l’intégrer et créer la meilleure expérience de travail pour l’ensemble des équipes.

Autres enjeux dominants : la RSE. 38% des Offices Managers la considère, avec la diversité et l’inclusion, comme un des enjeux prédominants dans les 5 prochaines années.


Accroître la visibilité et notoriété de la profession pour mieux définir son cadre d’intervention

49% des Offices Managers admettent que faire connaître la profession est l’un de leurs principaux enjeux à venir. En cause, le périmètre très large de leurs missions et le caractère transversal de leur fonction due à de multiples raisons et de natures différentes : manque d’objectifs, de connaissance des enjeux par la direction générale, de tableaux de bord, une mauvaise dénomination et encadrement de leur fonction…

Leur polyvalence peut être également un problème à leurs missions : 71% des Offices Managers, font face à des difficultés et seulement 4% n’en rencontrent pas !

Une profession qui se développe et étend son périmètre de responsabilité

Avec l’évolution rapide de nouveaux modes d’organisation du travail et des nouvelles missions qui en découlent, 66% des Office Managers pensent que la digitalisation de la fonction ou encore l’automatisation des tâches à faibles valeur ajoutée doivent être envisagées prioritairement pour être davantage performant.

L’étude affirme également que 54% des Office Managers pensent déployer des procédures garantissant la réactivité de leur organisation face à une pandémie ou à toute autre catastrophe pour être en capacité de protéger leurs organisations et leurs collaborateurs. Enfin, 44% des Office Managers pensent pouvoir mener des projets de digitalisation comme le déploiement d’outils numériques et digitaux.

Autre point important, l’étude met en avant la croissance dynamique de la fonction de l’Office Manager par l’élargissement de leurs responsabilités : 57% des Offices Managers déclarent que leur périmètre de responsabilité a augmenté au cours de ces 5 dernières années :

  • 55% de l’élargissement de leurs responsabilités se sont élargies avec l’apparition de nouveaux enjeux (transition numérique, qualité de vie au travail, RSE, hybridation des modes de travail)
  • 45% dû à la croissance, ou décroissance de l’entreprise
  • 45% dû à des réorganisations internes.

 

Lire la suite...


Articles en relation