Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Recruter une équipe growth efficace : les conseils du cabinet de marketing digital Spaag 

Depuis 4 ans, Spaag, cabinet de marketing digital, accompagne de nombreuses startups à atteindre leurs objectifs de croissance grâce à la mise en place de stratégies de growth hacking. Spaag met des trinômes d’analystes, experts growth et graphistes à disposition comme une équipe marketing externalisée alignée aux objectifs des sociétés. Au fur et à mesure du développement de ses clients, les missions de Spaag évoluent vers de la stratégie et du conseil et les startups embauchent souvent leur propre équipe de growth, signe que la martingale a été trouvée et que le cabinet a bien fait son travail. Le cabinet de marketing digital conseille alors sur les profils à rechercher et aide au recrutement technique.

« En plus de nous avoir aidé à augmenter drastiquement notre chiffre d'affaires, Spaag nous a également assisté sur le recrutement de notre profil Growth. Nous avions besoin d'un profil marketing assez complet pour leader et mener de front nos projets mais aussi motivé par l'univers équestre dans lequel nous baignons. Spaag nous a aidé à trouver la bonne personne qui a même été formée chez eux. Grâce à leur expertise du sujet et nos 3 ans de collaboration, ils ont su trouver le profil qu'il nous fallait », témoigne Benoit Blancher CEO Equisense. 

Aujourd’hui Spaag souhaite partager avec tous les entrepreneurs ses précieux conseils. Ce qui est important d’avoir en tête c’est que l’équipe growth regroupe des profils très différents qui analysent les données de l’entreprise et mettent en place des stratégies pour développer davantage le business en ayant une approche très ROIste.

Au sein de cette équipe, tout le monde n’aura pas le même rôle : product marketing manager, développeur, digital marketer ou encore data analyst rôle clé dans la constitution de l’équipe. Chacun aura des missions différentes et un vrai pouvoir lors de la prise de décisions.

Pour Coralie Dussart, fondatrice du cabinet Spaag, « Il est important que l’équipe soit diversifiée, analytique, créative et agile. En growth, nous faisons constamment des tests et mettons en place des métriques qui permettent d’évaluer nos performances. Une équipe performante regroupe des profils variés, culturellement diversifiés, et avec un esprit très entrepreneurial. Lorsque l’on fait du growth il faut être à l’aise avec le fait de ne pas dérouler des stratégies toutes faites mais d’essayer de construire petit à petit, et de déconstruire quand nécessaire pour évoluer. »

Les équipes cross fonctionnelles sont souvent plus intéressantes car elles ont des compétences techniques et des points de vue différents qui permettent quand c’est mis au service de l’intelligence collective d’être beaucoup plus impactant. Développer une culture solidaire au sein d’une équipe growth est aussi primordiale. La personnalité, l’expérience et la technicité sont tout aussi importants pour constituer une équipe growth performante et Coralie Dussart recommande de tester les candidats dès l’entretien : « Est ce que la personne est capable de prendre du recul sur l’intérêt de son poste et son impact dans l’entreprise ? Sait-elle démontrer son expertise via un cas pratique ? A-t-elle une soif d’apprendre très marquée ? Est-elle pleine de ressources ? Est-elle à l’aise avec le test and learn ? Est-ce une personne solidaire qui pourra transmettre ses connaissances aux autres ? Telles sont les questions que le recruteur doit se poser. » 

Enfin, Coralie Dussart pense également qu’un bon growth hacker est une personne qui fait preuve de résilience et ne se limite pas à l’échec : « Dans notre métier, nous devons apprendre à perdre pour trouver finalement la bonne solution. Chaque entreprise est différente et le marché ne répondra pas de la même manière et il ne faut pas écouter ses intuitions mais les démontrer. La méthode de l’A/B testing reste prépondérante. L’équipe growth doit donc se remettre en question à chaque nouvel essai et tentative. Elle doit aller puiser constamment dans ses ressources et se motiver par le challenge. »

Lire la suite...


Articles en relation