Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Hausse des arnaques à la location étudiante !

Alors qu’en ce début septembre, les étudiants représentent près de 40% des recherches de locations sur PAP.fr, et que 800 à 1 000 nouvelles annonces de location sont déposées chaque jour sur le site PAP.fr, le Pôle Contrôle de PAP détecte et bloque avant parution sur le site entre 40 et 50 annonces quotidiennement. Contre une vingtaine en temps normal…

Un afflux conjoncturel d'annonces de locations et en proportion, une hausse des tentatives d'arnaques... En cette période particulièrement dynamique sur le marché de la location, les équipes de PAP traitent, en moyenne, chaque jour :

- Entre 800 et 1.000 nouvelles annonces de locations 

- Entre 200 et 300 nouvelles annonces font l'objet d'un contrôle approfondi par le Pôle Contrôle de PAP, parce qu'elles proviennent de propriétaires non identifiés chez PAP, conduisant à la demande de pièces justificatives telles qu'un titre de propriété 

- Entre 40 et 50 nouvelles annonces font l'objet d'un blocage par le service Contrôle de PAP et ne sont jamais diffusées sur le site soit plus du double de ce qui était constaté les années précédentes.


On distingue
deux grands types d'arnaques à la location :

- Les escrocs tentent d'obtenir de l'argent frauduleusement ;
- Les escrocs tentent de récupérer les pièces d'un dossier de location pour monter de faux dossiers de crédits à la consommation.

Comment s'en prémunir ?

1) Ne jamais envoyer d'argent et/ou les pièces de son dossier avant d'avoir visité le logement.

2) Ne jamais envoyer d'argent sur des comptes Western Union ou équivalents.

Les moyens mis en œuvre par PAP pour lutter contre les arnaques...

Trop souvent les escrocs jouent sur la méconnaissance que les locataires étudiants ont en matière de location pour leur demander de bloquer ou réserver le logement avant même d'avoir visité et profitent également des périodes où la demande est forte pour jouer sur la peur de rater un logement. C'est pourquoi PAP met en place en amont de multiples points de contrôle précis :


1ère étape : contrôle par algorithmes

- Contrôle automatisé par identification de mots clés, solutions techniques qui nous permettent de croiser/recouper des informations (On ne peut pas donner le détail de ces solutions, cela reviendrait à donner le mode d'emploi aux fraudeurs.

- Croisement avec notre BDD contrôle (agréée CNIL) qui exclut les annonces provenant de personnes identifiées comme escrocs.

NB : Avant de placer un annonceur suspect en liste noire, nous communiquons avec lui pour caractériser formellement sa mauvaise foi. Cette liste n'est communiquée à personne, et seules quelques personnes y ont accès chez PAP Seuls les incidents présentant une gravité certaine et prédéterminée font l'objet d'une inscription en liste noire.

2ème étape systématique : contrôle humain

- Relecture systématique de toutes les annonces faites par des collaborateurs expérimentés. Chez PAP, les personnes qui contrôlent ont en moyenne au moins 2/3 années d'expérience. PAP ne confie pas ce contrôle à des juniors. Tout doute génère un contrôle approfondi.

- Vérification des informations personnelles (mail, adresse, etc.), vérification des photos et du descriptif du bien pour évaluer la cohérence de la proposition, des éléments transmis. L'œil habitué d'un expert en contrôle identifie des incohérences qu'un lecteur lambda ne voit pas. De plus, on retrouve souvent les mêmes incohérences sur les annonces frauduleuses, l'expérience permet de les identifier rapidement.

- Appel systématique de tout nouvel annonceur préalablement à la validation.

Demande de documents attestant de la propriété (titre de propriété, taxe foncière) et de l'identité du propriétaire.

- Pourquoi PAP n'utilise pas de système de scoring avec des solutions spécialisées (ce que font tous les autres sites) : après étude et plusieurs tests opérationnels, il ressort que ces solutions sont nettement moins performantes que le contrôle humain.

Pendant la parution

- Signalement utilisateurs : les locataires peuvent nous contacter s'ils ont un doute sur une annonce ou suite à un échange avec un annonceur :

  • Via le site 
  • Par téléphone, service client disponible 6 jours sur 7.

- En cas de doute : tous les signalements sont pris au sérieux et font l'objet d'un contrôle immédiat par un conseiller.


Comment PAP gère la situation
 en cas d'arnaque avérée alors que l'annonce a été publiée ? 

  • L'annonce est annulée sur le champ 
  • Immédiatement, toutes les personnes qui ont répondu à l'annonce et dont on dispose des coordonnées, sont recontactées, idéalement par téléphone ou à défaut par mail.
  • Grâce à la réactivité de l'équipe dédiée (Pôle Contrôle), ces actions sont systématiquement entreprises immédiatement avec un délai de carence inférieur à 1 heure.

 

Lire la suite...


Articles en relation