Connexion
/ Inscription
Mon espace
Immobilier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Les entretiens d’Esteval] Jean-Marie Souclier, Directeur général de Sogénial Immobilier

3 questions à Jean-Marie Souclier. Directeur Général de Sogenial Immobilier

Avec la SCPI Cœur d’Europe, Sogenial ouvre son univers d’investissement au marché immobilier européen et propose ainsi un produit à la fois différentiant et diversifiant.

Quelle est la genèse de la SCPI Cœur d’Europe ?

Nous avons commencé à travailler sur la création de cette SCPI au printemps 2020. Conscients de l’impact que la pandémie allait avoir, par exemple sur le marché de l’immobilier de bureaux, nous avons souhaité élargir notre horizon en nous appuyant sur les compétences disponibles dans le groupe pour appréhender le marché européen via ce nouveau véhicule d’investissement. En capitalisant sur cette expérience et en intégrant de nouveaux collaborateurs, nous avons pour objectif d’appréhender, comme toujours avec patience, constance et rigueur, le marché de l’immobilier d’entreprise du continent (zone euro).

Quelles sont vos premiers investissements ?

Nous allons commencer par la Belgique et le Portugal, deux pays où la fiscalité des revenus fonciers est favorable et qui offrent de surcroit des perspectives favorables et de la visibilité.  Les conventions fiscales conclues par la France prévoient que les revenus immobiliers résultant d’immeubles belges et portugais sont exclusive­ment imposables dans ces Etats. Notre première acquisition est située à Bruxelles, sur la prestigieuse Avenue Louise. Il s’agit d’une copropriété récemment rénovée dont le rez-de-chaussée et les deux premiers étages sont occupés par la Chambre des Commerces de Bruxelles. Nous avons acquis les étages 3 à 8, soit un peu plus de 2800 m², ainsi que des parkings.

Quelle stratégie allez-vous déployer et quels sont vos objectifs de rendement pour la SCPI ?

L’idée est de capitaliser, à l’échelle européenne et avec quelques nuances, sur l’approche qui a fait ses preuves via la SCPI Cœur de Régions. Cette dernière continue d’ailleurs de bénéficier d’une forte dynamique. La part a été revalorisée de 0,8 % au 1er juillet et la capitalisation a récemment atteint 50 millions d’euros. Pour la SCPI Cœur d’Europe, nous visons un rendement annuel de 4,5 % net de fiscalité pour les souscripteurs en leur proposant par ailleurs une commission de gestion réduite les premières années, soit 5 % TTC des produits encaissés en 2021, 7 % en 2022, 10 % en 2023 avant de se stabiliser à 12 % en 2024. Les délais observés sur les marchés de prédilection de la SCPI Cœur d’Europe, notamment au Portugal, nous ont amené à fixer, pour le lancement, un délai de jouissance de 6 mois contre 4 mois pour Cœur de Régions. Nous verrons à l’usage s’il est possible de le réduire. Le prix de souscription d’une part est quant à lui de 200 euros et un minimum de 10 parts a été fixé pour la première souscription.

Propos recueillis par Thierry Bisaga

Lire la suite...


Articles en relation