Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Carrière : profiter de l’été pour être au top à la rentrée

Si l’été est synonyme de détente et farniente, il peut aussi être utile pour tous ceux qui songent à changer de travail ou sont à la recherche active d’un emploi. Car si le rythme ralentit, la période est aussi propice à d’autres tâches souvent repoussées faute de temps pendant l’année.

Noémie Cicurel, Directrice formation et recrutement interne France et Benelux, de Robert Half, partage 5 actions pour mettre à profit cette période estivale :

1. Rester alerte

Si le marché de l’emploi est plus calme, la « pause estivale » peut aussi jouer en faveur des candidats. L’avantage : une moindre concurrence sur les postes.  Les opportunités seront peut-être moins nombreuses, mais tout aussi qualitatives. Les entreprises restent actives l’été aussi car elles peuvent avoir besoin d’enclencher un processus de recrutement à distance pour embaucher au plus vite un candidat disponible.

2. Travailler son « personal branding »

L’été est le moment idéal pour prendre du recul, s’interroger sur ses objectifs, et adapter son « personal branding ». Passage obligé : le profil LinkedIn, principale vitrine professionnelle aujourd’hui. L’été est l’occasion d’explorer les nouvelles fonctionnalités du réseau et d’optimiser ces éléments qui améliorent votre attractivité : mettre une photo plus avantageuse, réaliser une courte et percutante vidéo de présentation, retravailler votre titre, dynamiser votre texte de présentation, associer votre profil à des contenus pertinents pour votre secteur...

3. Mettre à jour son CV

On le reprend souvent au coup par coup, en ajoutant des briques au fil du temps sans toujours songer à sa cohérence d’ensemble. L’été est aussi l’occasion d’harmoniser son CV, en se posant les bonnes questions : quel regard porterions-nous sur celui-ci si on le recevait ? Est-il possible de retravailler les expériences passées ? Quel est le fil conducteur de notre parcours ?

4. Un temps pour « réseauter »

Une fois le CV revu, renvoyez la dernière version aux recruteurs déjà rencontrés pour reprendre le contact. Vous pouvez également profiter de la période pour actionner votre réseau : où travaillent vos anciens collègues aujourd’hui ? Si une opportunité se présente dans leur entreprise, ce serait dommage de ne pas les recontacter. Ils peuvent aussi vous apporter leur recommandation sur LinkedIn.

5. S'ouvrir des perspectives pour progresser

Les vacances, c’est le retour à soi. Une période propice à la réflexion sur les postes qui nous font rêver et – pour espérer les atteindre –, sur nos points d’amélioration, les compétences à acquérir. Comment progresser sur telle compétence technique importante dans mon métier ou sur cette « soft skill » mise en avant lors de ma dernière évaluation professionnelle ? Pour une fois, vous avez le temps d’y méditer ; et pourquoi pas de suivre ce MOOC qui vous faisait envie. Autant en profiter.

« L’été est un temps à part dans l’année professionnelle. En termes de carrière, cette période peut être mise à profit de plusieurs manières : d’une part, en concentrant ses efforts sur les quelques annonces qui nous paraissent prioritaires, et de l’autre en anticipant au mieux la rentrée et en se consacrant, l’esprit détaché, à ces actions que nous repoussons souvent dans l’année faute de temps », conclut Noémie Cicurel.

Lire la suite...


Articles en relation