Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Les entretiens d’Esteval] Esther Budan, fondatrice d’ECOVITALE

Quel est votre parcours ?

Diplômée de l ’IFSEN (Institut de formation en santé environnementale) à Grenoble, j’ai également suivi une formation en produits de soins naturels pour combiner des compétences en phytothérapie, aromathérapie, apithérapie et micronutrition. Je suis également titulaire du master spécialisé en Sophrologie Caycédienne qui me permet de mener des actions en gestion du stress. Je suis infirmière depuis 33 ans. Après diverses expériences professionnelles en France et au Maroc, j’ai décidé de donner un nouveau tournant à ma carrière en m’inscrivant dans la prévention, la transmission et la promotion de la santé et du bien-être. C’est ainsi qu’a vu le jour Ecovitale, une plateforme de prise de rendez-vous dédiés aux conseils en santé environnementale et en produits de soins naturels.

Qu’est-ce que la santé environnementale ?

La santé environnementale comprend les aspects de la santé humaine, y compris la qualité de la vie, qui sont déterminés par les facteurs physiques, chimiques, biologiques, sociaux, psychosociaux et esthétiques de notre environnement. Elle concerne également la politique et les pratiques de gestion, de résorption, de contrôle et de prévention des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des générations actuelles et futures.

Il s’agit des problématiques auxquelles répond le projet Ecovitale ?

Force est de constater la dégradation de notre environnement. Il m’est apparu comme évident de devoir traiter des sujets comme l’écologie, le développement durable et les polluants contenus dans les produits que nous utilisons quotidiennement. Mon but premier est de mener des actions dans le domaine de la prévention afin de promouvoir la santé de façon individuelle et collective pour amener la population à modifier ses comportements pour adopter un meilleur mode de vie en accord avec ses besoins et en respectant l’environnement. Les thèmes abordés sont vastes : l’alimentation, les cosmétiques, les produits ménagers, la qualité de l’air intérieur, les perturbateurs endocriniens, les méfaits du plastique, etc…

Quels sont vos objectifs ?

L’objectif est de montrer comment agir sur l’environnement pour diminuer les facteurs de risque des maladies chroniques telles que le diabète, l’obésité, les maladies cardio-vasculaires, les allergies... L’intérêt est également de promouvoir des approches de soins adaptées comme la sophrologie, la phytothérapie, l’aromathérapie, l’apithérapie et la micronutrition.

 

Propos recueillis par Alexandra François

Lire la suite...


Articles en relation