Connexion
/ Inscription
Mon espace
Questions de gestion
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Questions de Gestion] un nouvel indicateur de « sentiment de marché »

En Avril, 54,4 millions de produits de bourse ont été échangés sur le marché Spectrum Markets. La part des transactions réalisées en dehors des heures d’ouverture traditionnelles des bourses (c’est-à-dire entre 17h30 et 9h CET) s’est élevée à 36%.

Les indices restent les sous-jacents les plus plébiscités, représentant 82.9% du total des échanges en avril. Les plus traités sont le DAX (23,1%), l’OMX 30 (23%) et le S&P 500 (14%). Les transactions concernant les instruments sur devises et sur les matières premières ont représenté, respectivement, 11.8% et 5.3% du total des échanges.

Afin de mesurer encore plus précisément quels actifs suscitent l’intérêt des investisseurs particuliers, mais aussi comment ces derniers perçoivent les marchés financiers, Spectrum Markets lance l’indicateur Spectrum European Retail Investor Index (SERIXTM). Cet indicateur exploite les données de la plateforme paneuropéenne de négociation, pour mettre en lumière le sentiment des investisseurs à l’égard de l’évolution des marchés financiers.     

L’indice est calculé sur une base mensuelle, en soustrayant la proportion de transactions baissières (ou « bearish ») de la proportion de transactions haussières (ou « bullish »).

Il en résulte un indicateur normé à 100 qui indique l’orientation et la force du sentiment : SERIXTM = (% bullish trades - % bearish trades) + 100

Sont considérées d’orientation « haussière » les transactions d’achat d’instruments « longs » (qui s’apprécient avec une hausse des marchés) et les transactions de vente d’instruments « courts » (qui s’apprécient avec une baisse des marchés). Sont considérées d’orientation « baissière » les transactions de vente d’instruments « longs » et les transactions d’cat d’instruments « courts ».

Accéder à la méthodologie détaillée ICI.

Concernant les trois principaux indices traités en avril, SERIXTM révèle une progression notable du sentiment sur le DAX, qui évolue désormais en territoire « bullish » (positif), avec un indice à 101 en avril, contre respectivement 97 en février et 93 en mars.

Pour l’OMX 30, SERIXTM est resté en territoire « bearish » (négatif) à 94 au mois d’avril, bien que le sentiment soit meilleur qu’en début d’année lorsqu’il évoluait à 90-91 points.

SERIXTM s’est révélé significativement baissier sur le S&P 500, à 90 points, niveau le plus bas pour cet indice depuis août 2020.

De son côté, l’indice CAC 40 fait également l’objet d’un sentiment baissier depuis le début de l’année : SERIXTM était à 94 points en avril, contre 88 en mars et 86 en février. 

Enfin, l’or demeure plébiscité puisque SERIXTM s’établit à 107 en avril, en ligne avec la tendance observée ces derniers mois (entre 102 et 111 points depuis août dernier).

Selon Michael Hall, Directeur du Développement de Spectrum Markets : « Généralement, les indices boursiers en eux-mêmes ne racontent pas toute l’histoire. Ils reflètent les mouvements des marchés à un instant donné. SERIXTM offre une mesure complémentaire reflétant le sentiment des investisseurs. Nous voyons souvent les indices boursiers et SERIXTM évoluer dans des directions différentes. Dans de tels cas, cela illustre un changement d’humeur des investisseurs qui peut intervenir à la veille de retournements de marchés. » 

Lire la suite...


Articles en relation