Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] La Finlande ouvre la voie vers un avenir durable grâce aux batteries et à l'électrification

Le changement climatique a créé une énorme demande mondiale de technologies et de services de batteries durables alors que les pays se fixent des objectifs de réduction de leurs émissions de CO2. La Finlande est le seul pays au monde capable de gérer l'ensemble de la chaîne de valeur des batteries, des minéraux au recyclage, et joue ainsi un rôle important dans la transition mondiale vers l'électrification.

Le rôle des batteries est devenu inévitablement important dans un monde de plus en plus électrique. Cela s'est traduit par l'émergence d'écosystèmes de batteries et de chaînes de valeur, comme celle européenne, visant à répondre à une demande en constante augmentation.

La Finlande s'est fixée comme objectif de devenir neutre en carbone d'ici 2035. Dans le cadre de ce processus, en janvier 2021, la Finlande a été parmi les premiers pays au monde à publier une stratégie nationale en matière de batteries, présentant les moyens pour la Finlande de devenir un pays compétitif, compétent et acteur durable de l'industrie internationale des batteries. Les piliers de la stratégie sont la disponibilité et le traitement des matières premières, des activités de production et de recherche pour le développement des matériaux de batteries et le recyclage, et l'expertise en électrification et numérisation. La Finlande souhaite également promouvoir l'économie circulaire des batteries.

« La Finlande possède non seulement tous les principaux minéraux pour les batteries, mais également des compétences exceptionnelles en matière de recherche et de production. La Finlande est donc prête à jouer un rôle important dans la construction de la chaîne de valeur complète des batteries », a déclaré Mika Lintilä, ministre finlandais des Affaires économiques. « Nous sommes impatients de nouer un dialogue avec d'autres pays sur la réduction de moitié des émissions des transports d'ici 2030 et, dans le cadre de cet objectif, sur le développement d'une industrie des batteries durable. Des opérations responsables, la traçabilité, la sécurité et la neutralité carbone sont des principes directeurs pour le secteur finlandais des batteries - des minéraux au recyclage. »

Point chaud européen pour un écosystème de batteries vertes et durables La Finlande possède une expertise tout au long de la chaîne de valeur des batteries, de l'industrie minière et du traitement des matières premières aux technologies et services liés à la fabrication et à l'utilisation de batteries, ainsi qu'aux technologies de charge et au recyclage. Les entreprises finlandaises - des grands opérateurs aux PME et aux startups - proposent des concepts et un savoir-faire compétitif sur toute la chaîne de valeur de la production de batteries, avec une expertise de classe mondiale en chimie, transformation, ingénierie et énergie. « La Finlande est connue pour son caractère innovant et offre ainsi un endroit idéal pour tester et piloter la nouvelle génération de véhicules et de machines électriques et électrifiés qui fonctionneront sur batterie. Construire un écosystème de batteries durables, circulaires et vertes soutient notre objectif d'une société zéro carbone et est atteint grâce à une collaboration continue et à long terme entre les secteurs public et privé », déclare Ilkka Homanen, responsable de la mobilité intelligente et des batteries de Finlande at Business Finland, l'organisation finlandaise de promotion du commerce, des voyages et des investissements et de financement de l'innovation. L'écosystème unique finlandais de batteries offre également des opportunités d'investissement intéressantes. Constamment classée parmi les meilleurs environnements commerciaux au monde, la Finlande est connue pour sa main-d'œuvre hautement qualifiée, ses infrastructures fiables et sa société transparente et stable. Les dernières nouvelles en matière d’investissement dans le secteur de l’énergie comprennent l’usine de matériaux de batteries durables de Johnson Matthey à Vaasa, et la décision des Australian Critical Metals et Neometals de construire une installation durable de récupération et de production de vanadium à Pori, en Finlande. Offrant des opportunités de classe mondiale du début à la fin tout au long de la chaîne de valeur, la Finlande est également un marché attrayant pour les talents mondiaux. « Il se passe beaucoup de choses dans le secteur en Finlande en ce moment, ce qui crée une opportunité extrêmement intéressante pour les investisseurs étrangers ainsi que pour les talents à la recherche de points chauds du secteur », poursuit Ilkka Homanen. « La collaboration internationale est très importante pour l’écosystème finlandais des batteries et le rôle intégral du pays dans le cadre de la chaîne de valeur européenne des batteries a été reconnu. Dans le même temps, la Finlande peut également être considérée comme la porte d'entrée de l'Asie vers l'écosystème européen des batteries. » L'un des éléments clés d'un écosystème de batteries durable et compétitif est le recyclage et la Finlande a été choisie pour coordonner les recherches de l'industrie européenne des batteries sur le sujet. « Nous sommes connus pour nos recherches de haute qualité et nous sommes constamment à la recherche de nouveaux sujets, l’un des plus récents étant l’évaluation du cycle de vie du recyclage des batteries par exemple. L’objectif principal de toutes nos recherches est de trouver des un moyen économiquement viable, une proportion aussi grande que possible des matériaux de la batterie à la production de la batterie. Il est important de comprendre à la fois le processus primaire et le processus secondaire afin d'optimiser pleinement la chaîne de raffinage », explique Mari Lundström, professeur à Aalto Université de Finlande.

BASF soutient la chaîne de valeur européenne durable des batteries avec une usine en Finlande La Finlande est l'un des rares pays européens où le sol contient tous les minéraux clés nécessaires à la fabrication des batteries lithium-ion : cobalt, nickel, lithium et graphite. La disponibilité de ressources, combinée à la technologie et à l'expertise en recherche et à la culture de l'innovation, fait de la Finlande un endroit favorable pour les entreprises et les chercheurs qui souhaitent développer et développer leurs activités européennes. La société chimique multinationale allemande BASF se concentre sur les matériaux actifs cathodiques nécessaires à la phase de production des batteries, qui est l'un des plus grands domaines de croissance du marché chimique. Ils construisent leur première usine européenne de production de matériaux pour batteries à Harjavalta, en Finlande, renforçant ainsi leur soutien à la chaîne de valeur de la production de batteries en Europe. BASF contribue au développement d'un écosystème de batteries durable en réduisant l'utilisation d'énergie dans la phase de production, en utilisant des sources d'énergie renouvelables et des matières premières à faible teneur en CO2 ainsi que par des chaînes d'approvisionnement considérablement raccourcies. « Notre objectif est de devenir un fournisseur de FAO leader sur le marché mondial avec la meilleure durabilité et l'empreinte CO2 de sa catégorie. Nous pensons que la production locale et le contenu local des matériaux pour batteries sont essentiels pour garantir une chaîne d'approvisionnement résiliente et durable, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles nous avons décidé d'implanter notre usine de matériaux actifs de cathodes précurseurs en Finlande. En outre, la Finlande dispose des matières premières et de l'expertise technique nécessaires à la réussite des opérations. La production de minéraux et de produits chimiques en Finlande est menée conformément à des réglementations environnementales rigoureuses et à des principes de durabilité stricts », déclare Tor Stendahl, Country Manager Finlande, General Manager Nordic Battery Materials & Metal Services chez BASF.

Fortum révolutionne la chaîne de valeur des batteries lithium-ion pour les véhicules électriques et les industries L'utilisation durable des ressources naturelles signifie la circulation des matières premières, l'utilisation durable de la biomasse, l'efficacité énergétique et matérielle et l'utilisation des énergies renouvelables. En ce qui concerne la tendance mondiale de l'électrification, le recyclage des batteries deviendra un défi mondial majeur à l'avenir. Fortum assure une transition rapide et fiable vers une économie neutre en carbone en fournissant aux clients et aux sociétés une énergie propre et des solutions durables. Fortum révolutionne la chaîne de valeur des batteries lithium-ion pour les véhicules électriques et les batteries à usage industriel. Leur solution de recyclage à faible émission de CO2 rend plus de 80% de la batterie recyclable, remet en circulation les métaux rares utilisés et résout le déficit de durabilité en complétant le besoin d'extraire le nickel, le cobalt, le lithium et d'autres métaux rares. « Le besoin croissant de batteries consomme d'énormes quantités de métaux rares. Si nous manquons de ces métaux rares, nous pouvons dire adieu à la poursuite de l'électrification et à l'utilisation croissante des sources d'énergie renouvelables. En tant que pionniers de l'électrification basée sur les énergies renouvelables, c'est un défi que nous devons relever. Nous avons besoin d'un cycle de vie efficace pour les batteries lithium-ion. C’est pourquoi Fortum a développé des solutions pour chaque étape du cycle de vie ainsi qu’un moyen durable de recycler la majorité des matériaux utilisés dans les batteries et de les utiliser pour en créer de nouvelles. Nous renouvellerons la chaîne de valeur des batteries lithium-ion pour permettre un avenir plus propre et électrifié », déclare Tero Holländer, responsable BL Batteries, Fortum.

La vision de Sandvik d'être le leader du marché des solutions minières électriques La Finlande lutte de manière durable contre le changement climatique et l'objectif d'une société zéro carbone avec électrification est au cœur même de cet effort. L'électrification est l'une des solutions clés permettant aux sociétés minières et aux entrepreneurs du monde entier de mener des opérations plus durables dans l'exploitation minière. L'électrification des équipements miniers permet d'éliminer les émissions de gaz d'échappement souterraines et améliore la durabilité d'une exploitation minière tout en réduisant les coûts de ventilation et de carburant. Sandvik accompagne la transition avec ses équipements hautement automatisés et électrifiés. Une nouvelle gamme d'équipements électriques sera introduite d'ici la fin de 2021, couvrant une gamme complète d'appareils de tramage à batterie pour toutes les applications de forage souterrain. « L'électrification est au cœur de rendre l'exploitation minière plus durable et plus efficace et la Finlande est à l'avant-garde, ouvrant la voie. Sandvik a une longue expérience et de solides antécédents en matière d'électrification. Notre objectif est de déclencher l'adoption de solutions entièrement électriques qui offrent à la fois des avantages commerciaux et EHS (environnement, santé et sécurité) significatifs. Nous avons un plan ambitieux pour dominer le marché avec notre offre de batteries électriques », déclare le Dr Jani Vilenius, directeur du développement technologique et des services chez Sandvik Mining and Rock Solutions. « La Finlande possède tous les éléments clés nécessaires pour ouvrir la voie à un avenir durable grâce aux batteries et à l'électrification. Nous proposons des innovations, des opérations de production de haute technologie et un savoir-faire en recherche qui créent une valeur ajoutée pour l'ensemble de l'écosystème de batteries dans le monde entier », conclut Ilkka Homanen.  

Lire la suite...


Articles en relation