Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Création d'entreprise : 7 conseils pour vivre son rêve

« En bientôt 30 ans de carrière, j'ai créé et développé quatre entreprises, dont la belle aventure Neolane (revendue à Adobe en 2013). Cette expérience me vaut des appels d'entrepreneurs en recherche de bonnes recettes, et j'ai choisi d'en publier quelques-unes pour susciter de nouvelles vocations », explique Stéphane Dehoche, CEO de la start-up imagino

Associez-vous !
Créer une entreprise n'est pas chose facile. Le faire seul, c'est prendre le risque de se tromper plus souvent, de porter seul une lourde charge, et de se priver d'une belle aventure collective. Vous assurerez votre succès en associant des profils complémentaires, tant du point de vue des compétences (technique, commerce, marketing…) que des caractères (fonceurs, stratèges, paranoïaques utiles etc.). Avoir plusieurs associés vous permettra aussi de prendre de vraies vacances pour vous ressourcer.

Il n'y a pas d'âge pour entreprendre
Vous pouvez créer en sortant de l'université ou en deuxième partie de vie professionnelle. Mais quel que soit votre choix, complétez votre équipe en équilibrant la pyramide des âges. J'ai vu trop de jeunes dirigeants réinventer la poudre, perdant du temps et de l'argent à retrouver une formule que des gens expérimentés auraient pu leur transmettre, ou au contraire des équipes « expérimentées » appliquant de vieilles recettes à de nouveaux problèmes, ce que du sang neuf leur aurait évité.

Un bon produit
Un défaut français bien classique est de penser qu'un bon produit assurera le succès. Il n'y a rien de plus faux ! D'ailleurs de nombreuses sociétés prospèrent avec de mauvais produits et un bon marketing… ! La réussite est une combinaison de la qualité du produit, de la qualité du marketing, de la qualité des ventes et de la capacité de toute l'organisation à vraiment écouter et servir ses clients. Chacun de ces sujets requiert des qualités différentes. Il faut couvrir ces quatre sujets avec la même force.

Effet miroir
Le plus grand risque des créateurs est de s'autoconvaincre de la justesse de leur propre idée. Malheureusement pour eux, parce qu'ils font preuve d'une belle énergie, d'une envie qui force l'admiration de leurs proches, ils trouveront peu de monde pour s'opposer à leur vision. Un effet miroir se met en place, les confortant dans leur erreur. Pour réussir, les créateurs doivent rester dans le doute permanent, faire preuve d'humilité en écoutant ce que leurs interlocuteurs disent sans introduire de biais. Pas facile.

Embaucher ne suffit pas
Votre équipe sera l'âme et la réussite de votre projet. C'est pourquoi le choix des collaborateurs est essentiel. Pour autant, les erreurs de recrutement sont inévitables, quelle que soit votre expérience. Il est inutile de multiplier les entretiens d'embauche, cela ne réduira pas significativement ce risque.
Le seul contrôle que vous pouvez garder est de savoir … débaucher. C'est très difficile humainement, cela procure un sentiment de culpabilité d'autant plus fort que ces collaborateurs sont aussi de charmantes personnes. Mais pour qu'une équipe reste unie et efficace, il faut savoir prendre ces décisions difficiles.

Le rêve de l'international
Si exporter peut se révéler nécessaire pour trouver de nouveaux relais de croissance, partir trop tôt, c'est-à-dire lorsque votre business model n'est pas encore bien établi, vous fera prendre des risques considérables en multipliant à l'infini des problèmes non résolus.
Aller à l'international est valorisant, mais il faut savoir résister aux sirènes et maîtriser son modèle avant d'aller conquérir le monde.


Les 3 E de la création d'entreprise : Exécution, exécution, exécution

L'un de mes mentors m'avait dit : « Il y a plein de gens qui ont de bonnes idées ; il y en a beaucoup moins qui sont capables de les exécuter ! ». C'est toujours vrai.

L'idée à l'origine de la création n'est pas essentielle à votre réussite. Ce qui le sera, c'est votre capacité à exécuter le plan, à transformer les idées en actions, dans la durée. Trois pistes pour mettre plus de chance de son côté dans l'exécution :
- travailler beaucoup, ce n'est pas essentiel, mais ça aide bien 
- préférer toujours une solution simple et imparfaite à une solution parfaitement compliquée,
- travailler en équipe.

Ne vous reposez pas sur votre « excellente » idée, rien ne marche tout seul, attelez-vous plutôt à sa réalisation, méthodique. Et si l'idée se révèle mauvaise ?
Changez d'idée, mais exécutez toujours avec détermination.

Entreprendre est une belle aventure collective, vivez vos rêves !

Lire la suite...


Articles en relation