Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] Revitaliser les institutions par l'action citoyenne

L'organisation bruxelloise, qui cherche à démocratiser le lobbying depuis 2015, lance une antenne à Paris en s'appuyant sur le cabinet de conseil en plaidoyer Koz.

Connecté au Philanthro Lab, The Good Lobby France accompagnera des porteurs de projets dès cette année, avec l'objectif de sensibiliser le monde du mécénat à la nécessité d'un débat public plus éthique et plus inclusif.
 
Depuis 2015, depuis Bruxelles, The Good Lobby œuvre en faveur d'un accès aux décideurs publics plus inclusif, équitable et responsable, associant davantage les organisations citoyennes et non lucratives. A cette fin, il forme des ONG aux fondamentaux du lobbying et les met en lien avec des experts qui, en pro ou low bono, les conseillent sur les contacts à engager, les arguments à utiliser et le calendrier public à respecter. Il offre également des formations et conseils à des entreprises à mission et organisations philanthropiques, en les accompagnant dans l'évolution de leur plaidoyer auprès des décideurs.


Fondé par Alberto Alemanno, professeur à HEC Paris et spécialiste de droit européen, The Good Lobby dispose également d'un bureau à Milan (The Good Lobby Italia) et réfléchit à une implantation en Espagne (The Good Lobby España). En se développant en France, en partenariat avec le cabinet de conseil en plaidoyer Koz, l'organisation bruxelloise accélère le déploiement de son maillage européen.

« Dans les arcanes du pouvoir, les acteurs consultés sont souvent les mêmes : des organisations habituées au débat, dotées de moyens et jugées représentatives » observe Alberto Alemanno, avant de poursuivre « cependant, le lobbying, étant une forme de participation légitime et nécessaire dans toute démocratie, devrait être ouvert à tous, y compris à de petites organisations de terrain, aux pratiques annonciatrices du monde de demain ».

A Paris, The Good Lobby France s'appuiera sur un partenariat signé entre Koz et le Philanthro-Lab, premier lieu de rencontres entièrement dédié à la philanthropie lancé par la Compagnie de Phalsbourg. « Notre objectif est de créer une alliance entre fondations, ONG et entreprises » explique Gaëtan de Royer, président de Koz, « et d'orienter prioritairement nos actions vers les organisations de l'ESS et celles qui luttent contre la pauvreté, en cette crise économique et sociale inédite ». Le 8 avril dernier, The Good Lobby France a rencontré la première promotion de l'incubateur du Philanthro-Lab, dans le cadre d'une journée de formation au plaidoyer.

Pour la sélection des projets soutenus, The Good Lobby France s'appuiera sur un comité des sages, présidé par Jérôme Saddier, président du Crédit Coopératif, d'ESS France et de l'Avise, et notamment composé de Priscillia Ludosky, membre du collectif des Gilets citoyens et fondatrice de Nexus, cabinet d'accompagnement des démarches de lancement d'alerte et de mobilisation, et Loïc Blondiaux, professeur de science politique à Université Paris I Panthéon-Sorbonne, expert en participation citoyenne.

L'initiative bénéficie du soutien de Koz, de Dentons (Paris), d'Ashoka et de la New York University de Paris.

 
 

Lire la suite...


Articles en relation