Connexion
/ Inscription
Mon espace
Entrepreneuriat
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] Relocalisation & Made In France, de belles perspectives 

En plein confinement, Axsol reprend l’activité rampes PMR Jet Marine et se lance dans une nouvelle aventure entrepreneuriale prometteuse !

Il n’y a pas que les grands groupes ou les start-ups qui savent prendre des risques. La preuve avec Axsol, PME de 15 salariés, basée à Trappes dans le 78, spécialisée depuis 10 ans dans l’importation et la distribution de solutions innovantes d’accessibilité, de mobilité et de sécurité pour les personnes à mobilité réduite.

Alors qu’elle subit comme tant d’autres la crise sanitaire, cette entreprise fait l’acquisition de l’activité rampes de son fournisseur britannique Jet Marine, alors en grande difficulté. Du jour au lendemain, cet importateur et distributeur devient ainsi fabricant de rampes d’accès en fibre de verre. Mieux, il relocalise la production en France pour maîtriser la fabrication et créer de l’emploi sur son territoire.

Répondre à l’urgence et faire un pari sur l’avenir

Fin mars 2020, Jet Marine, société britannique située à côté de Manchester et fabricant de rampes d’accès pour personnes à mobilité réduite, annonce son dépôt de bilan. Un coup dur pour son distributeur exclusif en France, Axsol, puisque ses produits représentent alors près de 20% de son chiffre d’affaires. Surtout, la PME a remporté, fin 2019, un appel d’offres important pour la fourniture de 450 rampes d’accès destinées à équiper le tramway de Bruxelles. En mars 2020, seules 50 ont déjà été livrées.

Après plusieurs échanges téléphoniques avec la direction de Jet Marine, Jean-Paul Mignard, PDG du groupe Axsol, prend sa décision : il propose de reprendre l’activité par la filiale AMODI et de la relocaliser en France. Le choix du « Made in France » s’impose pour maîtriser la production. Une décision néanmoins risquée, puisque l’entreprise importe et distribue en exclusivité des produits depuis 10 ans, mais n’en a jamais fabriqué aucun.

« Nous n’avions pas vraiment le choix en réalité. Nous avions des commandes à honorer et plus de fabricant pour nous fournir des produits similaires. Par chance, nous venions d’emménager dans nos nouveaux locaux à Trappes et ceux-ci étaient suffisamment grands pour accueillir un atelier de fabrication. Et même si le contexte n’était pas le plus favorable, la prise de risque a toujours fait partie de notre ADN. Nous sommes adeptes du ‘Pourquoi pas’ plutôt que du ‘Oui, mais’ », précise Jean-Paul Mignard, qui connaît bien le sujet, ayant lui-même quitté il y a 10 ans une situation confortable dans une multinationale de la Grande Consommation pour réaliser son rêve d’entrepreneuriat dans un secteur dont il ignorait tout.

Un retard de production déjà rattrapé

En pleine crise sanitaire, avec une impossibilité presque totale de se déplacer, le transfert de compétences (gestes techniques, assemblage des matériaux, etc.) entre Jet Marine et Axsol se fait majoritairement à distance : une difficulté supplémentaire.

Mais Jean-Paul Mignard a appris à maîtriser le risque. La fabrication de fibre de verre est une activité complexe, qui nécessite une expertise en chimie et de bien connaître les réglementations associées. Axsol fait donc le choix de s’adresser à un spécialiste du sujet et signe un contrat de sous-traitance avec P.R.S., une entreprise située à quelques kilomètres de Vierzon, spécialisée dans la fabrication de produits en fibre de verre. Cette dernière moule aujourd’hui les éléments qui servent ensuite à l’assemblage des rampes, effectué, tout comme les finitions, dans l’atelier créé dans les locaux d’Axsol. 

Un responsable de production est recruté pour superviser cette nouvelle activité, dont la production débute en septembre 2020. Avec un rythme de fabrication d’une cinquantaine de rampes par semaine, allant de 15 cm à 2,40 m de longueur, l’entreprise parvient en trois mois à peine à honorer les commandes de ses clients, dont une partie est en souffrance depuis avril 2020, et commence à reconstituer des stocks.

De belles perspectives en France et en Europe

La hausse modérée des tarifs en septembre 2020, de l’ordre de 12%, directement liée au rapatriement de la fabrication en France et l'impact du coût de la main d'œuvre ne freinent pas la demande. Les clients d’Axsol jouent pleinement le jeu du « Made in France ».

Une fois l’activité parfaitement maîtrisée et sécurisée en France, la PME envisage de partir à la conquête de nouveaux marchés. Dans un premier temps, elle cherchera à fidéliser les clients britanniques de Jet Marine, puis exportera son nouveau savoir-faire dans le reste de l’Europe. Enfin, Jean-Paul Mignard réfléchit déjà à la fabrication de nouveaux produits en fibre de verre. 

D’ici à fin mars, cette activité aura permis la création d’emplois équivalent à 3 temps pleins sur cette activité. L’entreprise prévoit une augmentation de ses effectifs de l’ordre de 10 à 15% d’ici 2 ans.

« Nos produits sont originaux et nous sommes aujourd’hui le seul fabricant européen de rampes d’accès en fibre de verre. Ce matériau dispose de nombreux avantages par rapport à l’aluminium, à la tôle pliée ou à la fibre de carbone. En plus d’être léger, il est insensible aux conditions climatiques et présente la particularité de pouvoir être sécurisé facilement par des adhésifs antidérapants. Nos rampes sont moulées sans angles saillants, qui pourraient s’avérer potentiellement dangereux pour les usagers. Surtout, elles sont entièrement personnalisables que ce soit au niveau de la couleur, de la forme ou de la sérigraphie, ce qui plaît autant aux architectes qu’aux collectivités. Enfin, la fibre de verre reste un matériau compétitif en termes de prix. Autant de raisons qui nous persuadent que cette nouvelle activité sera extrêmement porteuse pour notre croissance », conclut Jean-Paul Mignard.

Lire la suite...


Articles en relation