Connexion
/ Inscription
Mon espace
Entrepreneuriat
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] Finaqui, l’association des Business Angels, lance un appel aux entrepreneurs de Nouvelle-Aquitaine

- Sous l’impulsion de Guillaume-Olivier Doré, son président depuis fin 2020, l’association qui compte parmi les premiers réseaux régionaux de Business Angels en France fait évoluer son modèle en ouvrant son recrutement au-delà du cercle habituel des business Angels, une initiative unique en France à ce jour.

- Son modèle d’accompagnement évolue aussi en privilégiant dorénavant les projets à impact.

- Finaqui annonce l’arrivée d’entrepreneurs locaux reconnus au sein de son équipe. 

Une association au modèle unique en France

Créée en 2007 et basée à Bordeaux, Finaqui intervient de façon privilégiée dans le grand Sud-Ouest et rayonne dans toute la région Nouvelle-Aquitaine. L’association réunit environ 100 membres qui partagent le même engouement pour l’entreprise et la création de valeur locale.

Finaqui Business Angels, par ailleurs membre historique du réseau France Angels, est agréée par les fonds d’investissement de la Région Nouvelle Aquitaine, qui peut accompagner la participation de Finaqui dans les projets financés.

« Nous souhaitons ouvrir davantage Finaqui, avec deux priorités majeures : renforcer la présence des femmes entrepreneures parmi nos membres et au sein de notre conseil d’administration d’une part. Élargir notre recrutement pour favoriser l’inclusion et la diversité des profils et des parcours au sein de Finaqui d’autre part », explique ainsi le président de Finaqui.

Une organisation mixte qui agit sur deux grands volets de la vie économique :

  1. Elle opère en tant que société d’investissement qui intervient pour l’essentiel en phase de croissance post finalisation du produit, sur des tours de table allant de 100k€ à 600k€ en co-investissement. Une partie des membres de l'Association ont choisi de mettre des moyens en commun pour financer des projets. Elle a créé 3 fonds destinés à accompagner la croissance des entreprises de la région. Finaqui dispose d’une capacité à monter des “club deals” avec d’autres structures d’investissement régionales.

  2. Elle devient un club d’entrepreneurs qui met au premier plan la qualité relationnelle, un élément fortement créateur de valeur « d’entrepreneur à entrepreneur ». Il ne sera donc plus nécessaire d’être business angel pour adhérer à Finaqui. Les prérequis seront de vouloir accompagner des entreprises dans leur croissance à travers 2 leviers : l’investissement en tant que business angel et/ou le conseil.

Dans cette logique, l'association prévoit dès que la situation sanitaire le permettra d’organiser des évènements entre membres (tables rondes, des conférences, des déjeuners etc.). Finaqui communiquera aussi sur les récentes recherches de fonds, ce qui n’était pas le cas auparavant. Les membres s’engagent à partager leur savoir-faire en toute bienveillance.

Cette volonté d’ouverture au-delà du cercle habituel des business angels en fait une structure unique en France à ce jour.


Priorité à l’impact

Parce que la construction de champions régionaux faisant rayonner la Nouvelle Aquitaine passera par une approche concrète de l’accompagnement, Finaqui va continuer à financer des projets entrepreneuriaux, mais privilégiera les problématiques d’impact dans ses programmes d’accompagnement parce que les notions d’impact, chères a la Région Nouvelle Aquitaine à travers son programme pionnier « Neo Terra », sont désormais des critères clefs pour le développement des entreprises tenant compte de la nécessaires frugalité? technologique et des besoins sociétaux.


La Nouvelle Aquitaine, terre d’épanouissement du mouvement des Business Angels

La région Nouvelle Aquitaine est désormais en tête des montants investis par les Business Angels avec plus de 4,5 M€ investis en 2020 pour 1708 entreprises innovantes actives dans la région (source France Angels + Nombre de startups en France/FrenchTech). Avec le récent accompagnement par Eurazeo Brands d’Ultra Premium Direct à hauteur de 68 m€ ces deux chiffres sont révélateurs de la maturité de l’écosystème régional, qui attire de plus en plus d’entreprises de croissance et devient également une terre de vitalité pour les investisseurs particuliers.


Une nouvelle équipe qui souhaite s’élargir

Guillaume-Olivier Doré, président récemment élu (fin 2020) est entouré par :

- Trésorier :
Sylvain Barret, entrepreneur du secteur des services à la santé, membre de Finaqui depuis 3 ans
- Secrétaire : Grégoire Baggio, entrepreneur de la fintech
- Vice-Président : Laurent Galinier, entrepreneur du secteur du commerce d'optique

Parmi les entrepreneurs qui ont déjà annoncé leur engagement au sein de Finaqui :

- Hélène Desliens, co-fondatrice d’Experteez & de Markopolo
- Cyril Texier, Président de FrenchTech Bordeaux
- Stéphane Laurent, directeur du pôle ALpha RLH, entrepreneur du monde de la santé
- Julien Parrou-Dubosq Président du Groupe Actiplay et d'Héméra.

 

Lire la suite...


Articles en relation